LES QUATRE SAISONS ET LA DIETETIQUE CHINOISE : LE PRINTEMPS

    LA DIETETIQUE CHINOISE : LE PRINTEMPS
 
En préambule, je précise que les éléments qui vont suivre sont des conseils généraux d’hygiène de vie destinés aux personnes en bonne santé qui souhaitent avoir une action d’entretien et de prévention. Ces conseils ne peuvent être suffisants pour toute personne souffrant de pathologies.

 
Ralentis par l’hiver, nos organismes ont besoin d’être réveillés. La médecine chinoise, qui tient compte des saisons, propose des stratégies pour préparer un printemps plein de vitalité.

Si le 20 mars signe l’arrivée officielle du printemps sur nos calendriers, c’est dès le début février, à la deuxième nouvelle lune après le solstice d’hiver précisément, que cette saison commence pour l’énergétique chinoise. Le printemps a débuté le 10 février et se terminera le 22 avril 2013...

Que se passe-t-il alors ?

L’énergie qui, en hiver, protégeait nos viscères, revient à la surface pour nourrir muscles et tendons, redonner de la clarté à nos yeux et un teint lumineux à notre peau, grâce à la force de l’énergie du foie et de la vésicule biliaire. C’est le grand "ménage" pour rééquilibrer nos énergies. Le foie, organe essentiel en médecine chinoise, a notamment pour fonction de drainer, purifier, le sang. L’accumulation des toxines et des graisses tout l’hiver l’a beaucoup sollicité. Le début du printemps constitue ainsi la période idéale pour détoxiner l’organisme. Cette période de nettoyage est importante. Si l’on n’en tient pas compte, les toxines non évacuées vont continuer à s’accumuler dans l’organisme et engendrer des pathologies secondaires tout au long de l’année.

Cela pourra vous surprendre, mais l’état de notre foie n’a pas que des incidences sur le plan physiologique. En énergétique chinoise tout est somatopsychique. Les émotions sont dans les organes, pas dans le cerveau. Ainsi, un excès d’énergie dans le foie se traduira par un comportement irritable et des flambées de colère. À l’inverse, une personne dont le foie sera trop fatigué et en vide d’énergie connaîtra un manque de tonus (physique, mais également psychique), des difficultés à prendre des décisions…. Il s’agit donc d’apprendre à bien gérer ses émotions, et d’être particulièrement vigilant vis-à-vis de la colère, qui risque de s’exprimer de façon plus virulente.

Le printemps correspond au bois, à la marche, aux mouvements, au vent, à la couleur verte, et à la vue. Le printemps est une période de construction : on bâtit des plans, on fait des projets. C’est aussi le moment où l’on recommence à sortir, à prendre l’énergie de l’extérieur, pour se préparer à la période de pleine activité qui culmine en été.
Il est donc recommandé de s’oxygéner dans les espaces ouverts. Les promenades dans la forêt sont davantage bénéfiques en automne. Au printemps, il est préférable de s’aérer dans les parcs, les champs ou les jardins. Et pour favoriser le réveil de nos muscles, tendons et articulations, rien de tel que le jogging ou quelques exercices de qi gong ou de tai-chi, le matin de préférence.

Comment aborder le printemps dans les meilleures conditions ?

Levez-vous de bonne heure.
Prenez le temps de vous oxygéner, étirez-vous, assouplissez votre corps.
L’alimentation va jouer également un rôle très important pour vous aider à passer un printemps en pleine forme.

La saveur correspondante au printemps est l’acide, un penchant immodéré ou au contraire une absence de penchant pour cette saveur indique un déséquilibre de l’énergie bois. On limitera le plus possible les sucres, les graisses et l’alcool. L’assimilation des aliments doit se faire avec modération, pour éviter les risques d’hyperactivité du foie. Quelques aliments considérés comme acide : prune, orange, sésame, pamplemousse, coing, raisin, tomate, oseille, ciboule, poulet, vinaigre, fraise, lait fermenté. Cette saveur est dite astringente, elle veut rassembler alors que le foie veut disperser.

Elle est donc utile si l’activité du foie est trop forte, c’est-à-dire, lorsque la dispersion est trop forte comme des transpirations profuses ou des diarrhées… si prise en excès, elle aura une action sur le système nerveux et pourra entraîner de la nervosité, de l’irritabilité, des colères, de l’insomnie, des perturbations émotionnelles qui auront tendance à créer de la chaleur au niveau du foie. Consommer des artichauts, du cresson ou du thé de chrysanthème aideront à clarifier cette chaleur et la réguler.
La saveur acide devra aussi être réduite si vous avez des douleurs chroniques, notamment des douleurs musculaires.

Les aliments à la saveur douce sont des fortifiants de la sortie de l’hiver. Ils stimulent la fonction de la rate et celle de l’estomac. Consommer des aliments de nature douce ou sucrée apporte un effet de détente et harmonise le foie.

Que faire en pratique ?

Pour détoxifier l’organisme, faites une cure d’artichauts violets et de radis noirs. Vous pouvez aussi prendre des infusions ou des gélules de chardon-Marie qui draineront l’organisme. Buvez un demi citron pressé le matin dans un demi-verre d’eau. C’est un moyen très simple et efficace de prendre soin de votre vésicule biliaire, organe couplé au foie. Ceci nettoie également l’estomac et les intestins.

Privilégiez donc l’ail, les champignons, le fenouil, les oignons, le potiron, le riz, les petits pois, les crevettes, l’agneau, le jambon, le poulet, le mouton, les laits de brebis et de chèvre… Privilégiez aussi les aliments riches en vitamine A (foie de morue, de poulet, persil, pissenlit, mâche, potiron, endives…). Elle stimule la vision, la croissance osseuse et favorise la cicatrisation.

Le mode de cuisson apporte à la nourriture des qualités énergétiques importantes pour notre santé. La vapeur, eau distillée qui s’élève, coïncide avec l’énergie du printemps. Cela donne saveur et légèreté à vos plats tout en conservant leurs vitalités (si on leur laisse un peu de croquant)…


 
La manière dont vous allez prendre soin de votre énergie pendant cette saison aura des
répercussions sur votre état général durant tout le reste de l’année.

 
BELLE ET DOUCE SAISON PRINTANIERE !