POMME

 
 



 
    LA POMME   Ping Guo
 

 
En préambule, je précise que les éléments qui vont suivre sont des conseils généraux d’hygiène de vie destinés aux personnes en bonne santé qui souhaitent avoir une action d’entretien et de prévention. Ces conseils ne peuvent être suffisants pour toute personne souffrant de pathologies.
 
Un peu d’histoire, Le pommier est l’un des plus anciens arbres fruitiers. Il serait originaire d’Asie du Sud-ouest mais poussait déjà à l’état sauvage en Europe à l’époque préhistorique. Sa culture est très ancienne. Les Grecs et les Romains la prisèrent au point d’un cultiver une trentaine de variétés. Ce sont eux qui contribuèrent à sa propagation en Europe. 

Le mot Pomme, vient du latin pomun qui signifie « fruit » et provient du nom de la déesse Pomone, qui selon la mythologie grecque, règne sur les arbres fruitiers et les jardins. Outre le fait qu’il peut y avoir « la pomme de la discorde » dont l’origine provient d’une dispute entre déesses, elle véhicule aussi des symboles plus positifs comme celui de l’immortalité, illustré par le mythe des Hespérides, gardiennes d’un jardin où poussaient des pommiers aux fruits d’or qui procuraient l’immortalité.

Il existe en Chine, un jour que l’on appelle « jour de la pomme ». Il consiste à consommer un jour par semaine que des pommes….
Aujourd’hui, on connaît près de 7 000 à 11 000 variétés de pommes ! Deux grandes espèces sont connues soit d’origine asiatique : Malus pumila soit européenne : Malus sylvestris d’où descendent l’ensemble des variétés connues à ce jour. Les plus grands producteurs de pommes sont : la Russie, la Chine, les Etats Unis, l’Allemagne et la France.
 
En Médecine Chinoise
 
 
Sa saveur est douce et acide. Sa nature est fraîche. Les méridiens-organes destinataires sont Rate, Estomac et Poumon. 
 
Son action principale est de générer les liquides, humidifier les poumons, disperser la canicule, ouvre l’estomac, atténue les méfaits de l’alcool, arrête la diarrhée.
 
Et en Occident ?
 
Elle serait hydratante, désaltérante, apéritive, anti-diarrhéique. Elle s’est avérée efficace dans les problèmes d’hypercholestérolémie (deux pommes par jour minimum), d’hypertension artérielle (trois pommes par jour). Excellent fruit pour prévenir les maladies cardiovasculaires, en cas de gastrites chronique avec perte d’appétit, elle est diurétique, traite la diarrhée chronique et en plus la constipation.
 
D’un point de vue nutritif, comme beaucoup de fruits, elle contient beaucoup d’eau, peu de lipides, protides mais une grande proportion de glucides. Elle renferme une grande variété de minéraux, oligo éléments.
 
Une de ses qualités vient de ses fibres, les pectines, qui ralentissent l’évacuation du contenu de l’estomac et ainsi augmentent le temps d’assimilation des nutriments, ce qui permet une assimilation progressive des glucides dans le sang.
 
Ses utilisations ?
 
Elle peut être consommée crue, cuite, en jus, en décoction… Pour générer des liquides, rafraîchir, clarifier la canicule, éliminer les effets de l’alcool, pour la constipation, il vaut mieux la consommer crue ou en jus. Pour stimuler l’appétit, une petite quantité de pomme à la fin de chaque repas (bien mastiquer).
 
 
Choisissez vos pommes fermes, sans meurtrissures et non piquées.
 
Une pomme par jour éloigne le médecin….
                                   
TERRE ET CIEL VOUS DONNE
RENDEZ-VOUS

A LA RENTREE ET VOUS SOUHAITE UN BEL ETE !
 

(Sources : Livre : Ces aliments qui nous soignent de P. Sionneau et J. Chapellet et Internet)